Skip to content

Parc éolien de la Plaine de Burel

Comme le rappelle le plan climat air énergie territorial (PCAET), le pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) Dieppe Pays Normand prévoit une production d’électricité d’origine éolienne de 330 Gwh pour 2030, soit le double du nombre d’éoliennes par rapport à 2014.

Le projet de parc éolien de la Plaine du Burel, qui se situe dans le périmètre du PETR, prévoit l’installation de 5 à 8 machines sur les communes de Petit Caux, Bailly-en-Rivière, Cuverville-sur-Yères et Avesnes-en-Val. Il participe ainsi à l’atteinte de ces objectifs. Grâce au fort potentiel de vent de la zone d’implantation, les éoliennes permettront de produire l’équivalent de la consommation énergétique de 10 700 foyers par an.

Dernières actualités

Parc éolien de la Plaine du Burel

Le mot du chef de projet

“Le parc éolien de la Plaine du Burel s’inscrit pleinement dans la politique de transition énergétique régionale et nationale ainsi dans les objectifs du PCAET. ERG développe un projet de qualité environnementale exemplaire, adapté au territoire. De plus, nous mettons en œuvre une démarche de concertation et d’information auprès des riverains afin d’intégrer le projet au mieux sur les communes concernées.  Enfin, accueillir des éoliennes sur son territoire, c’est aussi l’arrivée d’une nouvelle entreprise qui contribuera au développement de l’emploi local et aux recettes fiscales communales.”

* IFER : Imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux. Dans le cadre de l’installation d’un parc éolien sur un territoire l’IFER se répartit à 20% pour la Commune, 50 % pour l’EPCI dont elle dépend, et 30% pour le département (depuis la loi de finances 2019).

Lorette Guillou
Cheffe du projet éolien

Le projet en chiffres

5 à 8 éoliennes

Environ 100 m de hauteur

au niveau de la nacelle et 180 m au maximum en bout de pâle.

10 700 foyers
alimentés par an